Vin biologique

 

 

  Château de la Genaiserie, grands vins de Loire...

1554

Le vin et la culture de la vigne toujours intimement liés à l'histoire du Château...

Le vin et la culture de la vigne ont toujours été intimement liés à l'histoire du Château. On retrouve des traces de ce lieu en 1554 : à cette époque la Genaiserie était une maison de vigne entourée d'un petit domaine.

Puis, selon les manuscrits de l'Abbé Louis Coudrin, la Genaiserie "existait déjà avec jardins, bosquets, eaux vives, vignes au XVIIème siècle."

1783

La Genaiserie, un destin marqué par la Révolution...

C'est seulement en 1783 que Paul de Bellefonds des Touches, jeune officier au régiment du Médoc, décida de la reconstruire entièrement, en suivant le style des maisons bourgeoises angevines de l'époque. Lorsque la Révolution éclata, M. de Bellefonds rejoignit l'armée de Condé, en laissant derrière lui sa femme et ses deux enfants. Lors de la Terreur, Mme de Bellefonds fut jetée en prison et ses enfants placés aux Enfants trouvés. Elle échappa de peu à la fusillade et fut relachée le 30 octobre 1794, ses enfants lui furent également restitués.

Lorsqu'elle revint habiter au Château, elle le retrouva en triste état, il n'avait plus ni portes, ni fenêtres. Au retour de son mari en 1800, ils s'employèrent alors à le reconstruire et à étendre les vignes.

2003

Frédéric JULIA fait désormais de ce château une des grandes références de vins de Loire...

Séduit par l'assemblage subtil du charme et de l'austérité du Château mais aussi par la renommée internationale des productions précédentes, expression du fabuleux potentiel des terroirs sur lesquels sont plantées les vignes de la propriété, Frédéric Julia est devenu le nouveau propriétaire de la Genaiserie, avec la seule ambition est d'en faire une des grandes références des vins du Val de Loire.

Notre Gamme de Vins      Revue de Presse 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération